Superchaux - Chaux en pâte

Superchaux - Chaux en pâte

17,50 €Prix
Quantité

La chaux italienne "superchaux" est une chaux aérienne en pâte sans grains, vieillie et filtrée.


Issue d'un calcaire de marbre, cette chaux grasse est très pure et cristalline.

Le calcaire est cuit au feu de bois durant 7 jours, avec un combustible non traité issu du recyclage.

 

Cette chaux vive passe ensuite dans un hydratateur puis est triée pour éliminer les grosses impuretés.

Elle est alors mélangée à de l'eau puis envoyée dans des fosses de sédimentation à ciel ouvert  pendant 6 mois.

 

La chaux obtenue est très douce et très grasse.

Issue d’un calcaire de marbre, cette chaux grasse est très pure et cristalline, constituée de 98% de Ca CO3, avec de modestes traces de magnésium, silice et autres minéraux. Le calcaire est cuit au feu de bois, dans des fours verticaux à tirage naturel avec quatre feux latéraux (flamme directe) durant sept jours consécutifs. Les feux latéraux, munis de grilles garantissent la complète séparation des cendres de combustion du calcaire à l’intérieur du four, en même temps que l’utilisation de combustible de bois non traité issu de recyclage, (taille des oliviers et autres végétaux locaux ainsi que les rebuts de la scierie voisine) pour garantir un produit parfaitement cuit. La qualité du calcaire de marbre très pur, de même que ce type de cuisson à tirage naturel et à flamme directe, assurent une calcination lente et graduelle à des températures entre 900 et 1000°C sans les dépasser. Cette chaux vive calcique passe ensuite dans un hydrateur, puis elle est triée pour éliminer les plus grosses impuretés. Elle est alors mélangée avec de l’eau et envoyée dans des fosses de sédimentation à ciel ouvert. Son vieillissement se fait pendant six mois (pour garder seulement la quantité d’eau nécessaire) dans une vasque avec un fond passoire, selon la méthode traditionnelle, de façon à obtenir une chaux très douce et très grasse. La chaux aérienne en pâte est une chaux poreuse et facilement hydratable, capable d’absorber et de retenir beaucoup plus d’eau que d’autres chaux cuites avec des fours industriels à aspiration forcée, où les temps de cuisson sont souvent très courts

© Arles Éco matériaux 2020