Oxyde de fer rouge bohème

Oxyde de fer rouge bohème

5,00 €Prix
Quantité

Les oxydes de fer sont des pigments compatibles à la chaux utilisés pour colorer les enduits et les badigeons de chaux.

 

Leur couleur, plus puissante que celle des terres et des ocres, est stable à la lumière, aux acides et aux bases.

 

Les oxydes de fer, pigments de synthèse à fort pouvoir colorant, sont proches des terres naturelles : l'oxyde de fer naturel étant un composant principal des terres naturelles.

 

Pour le décor, les patines et les beaux arts, ces pigments sont utilisés avec les techniques à tempéra, à l'huile, à l'acrylique...

L'UTILISATION :

Les pigments sont des poudres colorées qui se mélangent avec un liant pour donner la couleur au produit final (peintures, glacis, vernis, enduits...)

• Diluer les pigments dans l’eau avant de les incorporer dans le liant avec l’eau (1,5 Volume d’eau pour 1 volume de pigment).

• Diluer les pigments avec de l’alcool, de la térébenthine ou de la glycérine avant de les incorporer dans un liant à l’huile.

• La bonne dispersion du pigment est très importante (mouillage parfait de toutes les particules). Mouillage avec de l’eau chaude ou pour certains pigments (les plus volatiles : organiques artificiels) avec quelques gouttes de produit vaisselle incolore ou glycérine.

• Attention à la compatibilité des pigments par rapport aux divers liants (exemple avec la chaux). Le pigment se comporte différemment selon le liant avec lequel il est mélangé.

• Utilisation artistique : le broyage améliorera les performances chromatiques des pigments. Mouiller le pigment avec quelques gouttes de glycérine et utiliser une molette assez large pour le broyage. Chaque pigment doit être broyé séparément.

• Manipulation des pigments : le port du masque à poussière est recommandé. Attention aux pigments métalliques, grande vigilance.

 

LES PROPRIÉTÉS DU PIGMENT

• Insoluble dans le milieu de dispersion

• Coloré

• Stable vis-à-vis de la lumière

(Si les pigments minéraux sont généralement photo-chimiquement stables, les pigments organiques demandent plus de vigilance.)

© Arles Éco matériaux 2020